Neruda aide à l'édition de la poésie contemporaine

Publié le par Fabrice D

Neruda aide à l'édition de la poésie contemporaine

En juin 2014, plus de vingt poèmes inédits du poète Pablo Neruda sont retrouvés dans les archives de la fondation qui porte son nom. D’abord annoncées pour la fin de la même année, les œuvres du prix Nobel chilien paraîtront en avril 2016, sous la direction de l’éditeur Copper Canyon Press, qui détient désormais les droits. Le financement de la traduction en anglais s'est réalisé grâce aux dons d'internautes. L'éditeur américain indépendant s'est même engagé à éditer de nouveaux jeunes poètes. (Car l'objectif initial financier a largement été dépassé).

Les poèmes, jusqu'ici inconnus, ont été découverts dans une boîte contenant des manuscrits des œuvres de Neruda, conservée par la bibliothèque de la Fundación Pablo Neruda en 2014. L'éditeur espagnol, Seix Barral, présent au moment de la trouvaille, n'avait pas hésité pas à parler « d'un événement littéraire d'une importance universelle », voire de « la plus grande découverte de la littérature espagnole de ces dernières années ».

Le butin fut en effet retrouvé dans un contexte bien particulier. En 2013, on apprenait que le poète mort en 1973, l’année du coup d’état du Chili, n’avait en réalité pas été empoisonné, une cause du décès régulièrement mise en avant.

Copper Canyon Press est enfin venu mettre un point final aux attentes. La Maison d’édition a annoncé avoir acquis les droits sur les œuvres, afin de les publier en avril prochain.

« Étant l'un des premiers éditeurs indépendants de poésie d’Amérique du Nord, toute notre organisation accueille avec enthousiasme cette acquisition. Cet enthousiasme, couplé avec notre engagement continu envers Neruda, a enfin été reconnu par les successeurs de l'auteur, et nous sommes honorés qu'ils nous aient choisis pour cet important projet », explique dans un communiqué de presse, Michael Wiegers, rédacteur en chef de la maison.

Mais les droits de traduction de 50 000 dollars étaient trop élevés pour cette Association à but non lucratif, dont les choix éditoriaux ne sont pas « dictés par le marché ». Aussi a-t-elle lancé un appel à financement participatif sur Internet et recueilli 103 640 dollars grâce à la mobilisation de 1 443 contributeurs. Le recueil de 20 poèmes intitulé The Lost Neruda sortira en avril.

Publié dans Monde de la Poésie

Commenter cet article