Poètes du mois de mai: Charles Pennequin

Publié le par Fabrice D

Poètes du mois de mai: Charles Pennequin

Pour mai, la poésie sort du carcan du genre avec Charles Pennequin !

Charles Pennequin est né en 1965. Ancien gendarme il s’est lancé dans la poésie dans les années 1990.Il écrit peu voire pas de livres mais réalise plutôt des performances et des spectacles. Il se produit donc sur scène en compagnie de musiciens ou de chorégraphes. Il investit aussi les bars, les bibliothèques, les librairies, les parcs,…Il est la grande figure de « La Poésie d’Action ».

« On est payés au chapeau, on dort sur des matelas qui n’ont pas été changés depuis quinze ans et qui grattent un peu. Mais au moins, les gens lisent nos affiches, nos textes, ce qui n’est pas toujours le cas quand on est invités dans des institutions et que le public est là comme s’il venait à un vernissage.»

Sa poésie n'est plus dans l'écrit mais dans l’oralité et le spectacle. Le public le suit sur YouTube, Sound cloud ou sur son site. Il travaille sa diction et utilise la voix nue, le micro, le dictaphone voire le mégaphone.

Il veut aussi « mettre la poésie debout ». Il a fondé pour cela le collectif l’Armée noire.

Il organise donc avec eux des soirées en invitant les gens à participer et à inventer à plusieurs, hors de la pratique habituelle. En voici deux exemples :
- Il a organisé par exemple un barbecue sur un rond-point de Nantes. Il donne des saucisses aux gens et leur fait lire des textes. Charles Pennequin improvise aussi plusieurs jeux entre les automobilistes.
- Lors de la Nuit Blanche de Bruxelles (en 2009), il a aussi fabriqué de nombreuses gazettes, en tenant un stand, en faisant intervenir et participer des gens (dont un foyer de SDF). L'Armée noire a ensuite imprimé et distribué aux collaborateurs ces numéros d’un soir.

Charles Pennequin a fait sortir la poésie des sentiers battus.

Pour en savoir plus
Articles du Télérama HS Poètes du XXe siècle

Commenter cet article