Bob Dylan, comment il a poussé les bords du monde

Publié le par Fabrice D

Bob Dylan, comment il a poussé les bords du monde

Notre Poète du mois d'octobre: Bob Dylan
Ne ratez pas aussi notre éditorial.
Bob Dylan Prix Nobel
Où vous pouvez aussi réagir à l'article et donner votre point de vue.

Bob Dylan réinventait continuellement sa biographie pour construire sa légende. Il parle de sa vie comme d’un « puzzle ».


Première pièce :
SONG TO WOODY

Hey, Woody Guthrie, je t'ai écrit une chanson,
Sur un drôle de vieux monde qui suit son chemin.
Il semble malade et affamé, il est fatigué et déchiré,
Il est comme mourant et vient à peine de naître.

Robert Zimmerman (le futur Bob Dylan) est né en 1941 dans le Minnesota. Ses parents sont vendeurs d’électro-ménager. A vingt ans il part à New York pour faire carrière dans le folk. Avec une voix nasillarde comment percer ?

Il s’invente un personnage « Bob Dylan » (en référence au poète Dylan Thomas)
Il se prétend orphelin et se présente comme un clochard car « seuls les clochards sont célestes ».

Vagabond, il serait arrivé du Minnesota à New York à pied. Il se faufilerait de temps en temps avec sa guitare dans des trains dans une vie toujours en partance. Il joue dans des bars de seconde zone. Il n’accorde alors même pas sa guitare. Peu importe si ça parait moins beau, Bob veut mettre le rythme en avant que « ça déraille vers la matière ».

Song to Woody est l'un de ses premiers textes.  Woody Guthrie est alors un chanteur de folk  très connu. Bob Dylan affirme, à qui veut l’entendre, (à tort) qu’il est l'un des amis intimes de la star.

Il réussit à enregistrer un premier album.


Deuxième pièce
Blowing in the wind

Combien de routes un homme doit-il parcourir
Avant que vous ne l'appeliez Homme ?
Combien de mers la colombe doit-elle traverser
Avant de se reposer sur le sable ?
Combien de fois devront tonner les canons
Avant d'être interdits pour toujours ?
La réponse, mon ami, est soufflée par le vent,
La réponse est soufflée par le vent.

L’écriture passe avant le barde. Bob Dylan écrit beaucoup : poésies, proses et chansons. Il jette beaucoup de ses textes. Il écrit très vite par intuition dans des cafés. La légende dit qu’il ne possède qu’une guitare et une machine à écrire et qu’il mange et dort chez autrui.

Bob Dylan et les personnages de ses chansons semblent tout droit sortis d'un tableau d' Edward Hopper:  des individus seuls et mélancoliques perdus dans le froid du paysage urbain.

Avec son producteur Albert Grossman il connaît enfin le succès avec notamment la chanson Blowing in the wind. Tout le monde  la connaît car elle est reprise par des chanteurs très populaires. Bob Dylan écrit, en effet,  ses chansons engagées souvent pour les autres.

Grâce à son rapprochement avec Joan Baez et la lutte pour les droits civiques des noirs il atteint enfin la notoriété.



Troisième pièce
Like a Rolling Stone

Avant tu étais si amusée
Du Napoléon en lambeaux et du langage qu'il utilisait ;
Va vers lui, il t'appelle, tu ne peux pas refuser.
Quand on n'a rien, on n'a rien à perdre ;
Tu es invisible maintenant, tu n'as aucun secret à cacher.

A sa petite amie  qui lui demandait s'il viendrait se voir dans son propre concert, il répond qu'il préfère le Rock’n’roll Roll. Il adore en particulier les Beatles. La  version rock de sa chanson Mr Tambourine Man par The Byrds a plus de sucés que toutes les versions acoustiques.

Alors Dylan troque son jean et sa chemise à carreau pour des fringues en cachemire et des bottes à Talons et se met à l'électricité.Il rompt avec le monde du Folk.Lors de ses premiers concerts, d'ailleurs, le public réagit mal à ce changement de style.

De 1965 à 1966 en moins d'un an il sort trois albums de Rock cultes: Bringing It All Back Home, Highway 61 Revisited et Blonde and Blonde.

Il franchit vraiment un monde avec Like a Rolling Stone. Il a enfin une chanson avec des accords que tout le monde connaît. 

Cette chanson raconte la dégringolade d'une fille. La Mythologie du clochard céleste fait un peu oublier le coté  misogyne du texte et son rapport à la vengeance.  Est-ce l'alcool la drogue ou tout simplement la ville qui vous transforme en épave? Comment affronter sa propre destruction?

 

Bob Dylan est devenu un pantin à lunettes, une comète dans le ciel.


Conclusion:
Bob Dylan est un chanteur majeur. Il a alterné avec des périodes vraiment très hétéroclites, dans sa vie, "ses pièces du puzzle" . Il a donc énormément influencé la musique dans des genres très variés. En effet, une diva de Jazz peut s'emparer de ces texte aussi bien qu'un groupe de Death Métal.

La poésie est une salve contre l'habitude. Alors le Rock comme une nouvelle forme de Poésie, pourquoi pas ??

Pour en savoir plus
Comment Robert Zimmerman inventa Bob Dylan
sur France culture. (10 épisodes)

Bob Dylan une biographie
par François Bon

Chronicles, Volume 1
Bob Dylan (autobiographie)

Commenter cet article

ID 24/10/2016 14:29

Une belle synthèse de sa biographie!